Retour à la fiche équipe

COURNON CL 3

9 - 5

LYON 04 AL Croix Rousse 1

Samedi 03 février 2018

Résumé du match

Premier et dernier gros déplacement de la phase pour cette deuxième journée : direction Cournon en Auvergne, où nous attend a priori l’équipe la plus forte de la poule. Avec 13, 15, 17, 17 alignés au premier match, on savait que ce serait dur, sauf que, surprise, ils ont gentiment remplacé leur 13 par un 20 juste pour nous …

Double défaite pour commencer, Lulu perd en 3 sets sur le 20, moi en 4 sur un 17 (je ne parlerai pas de la bulle au 3ème set). Félix et Lucas rattrapent ça en battant respectivement le 17 3-0 et 15 3-1.

2-2

Lulu se venge de sa défaite sur le 20 en s’offrant une jolie perf en 3 sets sur le 17. De mon côté, je me venge un peu moins en marquant les 6 points que le 20 daigne m’accorder (je ne parlerai toujours pas de la bulle au 3ème set). Félix gagne ensuite 3-1 sur le 15 et Lucas perd 3-0 sur le 17.

4-4 : on colle toujours au score, il faut maintenant tenir.

Pour les doubles, le score est trop serré pour nous permettre d’expérimenter de nouvelles paires, donc ce sera comme au match précédent : Félix et Lulu, Lucas et moi.

Et, toujours comme au match précédent, Lucas et moi perdons 3-0, sans jamais marquer moins de 8 ou 9 points par set … Heureusement, Félix et Lulu vont chercher leur double contre le 17 et le 20 : 3-1.

5-5 avant le round final, la tension est à son comble.

La désillusion commence avec Félix et Lulu : le premier perd 3-0 contre le 20 malgré son « revers de Federer » (je cite son adversaire), le second parvient à grappiller un set contre le 17, mais pas plus. Ensuite, je décide de choisir l’adversaire le plus faible d’en face, le 15, pour faire mon pire match : défaite 3-1 … On notera tout de même une absence de bulle assez remarquable. M’ayant vu perdre, Lucas n’a plus de pression et décide « d’essayer de gagner en se faisant plaisir ». Il s’est fait plaisir, mais il a perdu 3-1.

Défaite 9-5, forcément un peu amère vu le scénario, mais au final les quatre derniers matchs étaient en perf d’au moins 200 points donc c’est assez logique. Et puis bon, comme l’avait dit notre cher capitaine avant le match : « On a pas fait 2 heures de route pour prendre 8-6 ». Que ne ferait-on pas pour son capitaine ? Cette défaite met un frein certain à nos ambitions de montée, mais comme dit notre capitaine décidément friand de bons mots : « On a juste à tout gagner et on finit au moins deuxième ». En tout cas, pas de déplacement la prochaine fois, ni celle d’après, on reçoit les deux équipes a priori les plus faibles de la poule, contre lesquelles il faudra assurer le maintien.

Retour à la fiche équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.